L’octroi de mer, la taxe qui tue les acteurs économiques de la Réunion.

13 mars 2010 | Lecture de 2 minutes

Historique

Région Réunion

Comme vous le savez tous, l’octroi de mer, est une taxe instaurée à la Réunion dans les années 90. Cette taxe est sensée protéger les acteurs économiques de la Réunion, afin qu’ils se développent, pour éviter la concurrence écrasante de l’importation. A l’origine, les autorités compétentes on été convaincu que l’importation des produits venant de l’étranger et même de la métropole nuisait aux producteurs locaux. Alors pour palier tout ça, ils ont taxés tous les produits entrant sur le territoire et qui on des effets négatifs sur les producteurs locaux. Le revenu de cette taxe sert depuis à financer les projets des collectivités locaux.

L’impacte de cette taxe

Mais au fil du temps on se rend compte, que cette taxe devient la prison des Réunionnais. La vie à la Réunion est 50% plus chère qu’en métropole, et pas que pour la Réunion, il y a aussi la Martinique et la Guyane qui ont instauré le même principe.

Ces derniers temps, on a voulu trouvé le bouc émissaire, de cette vie chère. En passant par les marges des distributeurs (qui sont assez élevées certes mais nous verront par la suite pourquoi), et par le coût du transport. Mais le véritable problème c’est l’octroi de mer.

Trop de taxes

Exemple

Prenons l’exemple d’une brique de jus d’orange qui coûte environ 1,00 euros à la métropole, et à la Réunion le prix a doublé voir même triplé. Certes, il y a les frais de ports, mais le pire de tous c’est qu’il y a 25% d’octroi de mer sur le prix !!! Ce qui devrait nous alertez ce n’est pas le pourcentage de la taxe sur le produit, mais qu’on ne produit pas de jus d’orange à la Réunion ! Alors cherchons l’erreur ? (Réponse : l’octroi de mer est sensé taxer les produits qui nuisent à la production locale).

Si sur une brique de jus d’orange il y a l’octroi de mer alors que ce ne devrait pas être le cas, demandons nous sur combien de produit cette taxe est appliquée ?

Un potentiel freiné

Le potentiel de la Réunion est freiné, chaque matière première est surtaxée, cette surtaxe est répercutée sur le prix des consommateurs d’où la vie chère.

Ceci pour vous dire que La Réunion à un gros potentiel inexploité, et qui pourrait se développer d’avantage si elle n’était pas envahie de taxe. Même la concurrence n’ose même pas venir car les coûts sont trop élevés. Supprimer cette taxe fera évoluer notre île dans la production, l’exportation, la concurrence etc.… Les producteurs locaux pourront s’ouvrir au monde et faire connaitre leurs produits.

Alors demandons une vraie transparence des produits, et qu’on arrête de duper les pauvres réunionnais.

Inscris toi pour rester informé



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pseudo *