Sainte-Suzanne la ville qui pue

12 avril 2010 | Lecture de 2 minutes

La semaine du développement durable s’achève, et on à vu une amélioration de la mentalité des réunionnais vis-à-vis de l’environnement.

Problèmes

decharge dechets

Vous êtes déjà venu dans le nord est de l’île et précisément à Sainte-Suzanne, malheureusement en passant sur la 4 voies, vous avez sans doute remarqué ou plutôt senti cette odeur pestilentiel à hauteur du lycée de Bel-Aire. C’est normal, il y a un centre d’enfouissement de déchets.

Sites d’enfouissements des déchets

La Réunion en possède 2, un à Saint-Pierre et l’autre à Sainte-Suzanne. Ce dernier arrive à saturation en 2014 et le premier en 2011.

Les déchets ménagers produits par habitants sont de l’ordre de 570 kgs par an et par habitant, contre 360 pour la métropole. En tout, la Réunion produit chaque année 450 000 tonnes de déchets et tablent sur 700 000 tonnes annuelles d’ici 2015.

Solutions aux problèmes

Bien sûr plusieurs projets de solutions ont été proposé pour palier le problème, notamment l’incinérateur, le tri etc.…

developpement durable

Actuellement, la valorisation des déchets représente 7% des déchets totales produits chaque année à la Réunion. Vous constatez que c’est peu par rapport aux déchets produits.

Nous arrivons à une limite où il faut redoubler d’attention, les déchets nous envahis et les moyens pour les éliminés sont dérisoires.

Nous devons prendre exemple sur les autres pays, comme par exemple les Pays-Bas qui recycle 80% de leurs déchets.

Nous sommes encore loin de ce résultat, mais il faut mettre les moyens pour stopper l’envahissement des déchets.

Réagissons !

Quant on voit qu’il n’y a presque pas de tri dans les ménages de la Réunion, et que l’esprit écologique n’est pas au rendez-vous, il faut se poser des questions.

Réunionnais, réunionnaises, réagissez avant que notre île soit un déchet.

Inscris toi pour rester informé



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pseudo *