Les sacrifices d’animaux

06 avril 2010 | Lecture de 2 minutes

Sacrifice d'animaux

Pâques est le jour de la résurrection du Christ pour les croyants catholiques, mais aussi une date pour les différentes communautés religieuses de célébrer leurs divinités.

Le plus courant chez la communauté tamoule c’est de réaliser le sacrifice d’animaux dans leurs temples.

Mais qu’est ce que c’est ? Pourquoi elle fait cela ? Dans quel but ? D’où vient cette pratique ? – Nombreuses questions restent en suspend. Les autres communautés religieuses s’interrogent sur cette pratique, et souvent reste sur leurs fins.

Les origines

Tout commence dans la période de l’esclavage et de l’engagiste à la Réunion. Les esclaves et les engagés sont d’origine africaine, malgache, indienne…, ils sont amenés à la Réunion pour y travailler (travaille de dur labeur). Mais ils n’avaient pas le droit de pratiquer leurs religions. Donc ils décidèrent de se réunir pour pratiquer leurs religions à l’abri des regards.

Cependant, prenons le cas des engagés de l’Inde, dans ce pays où la religion et culture font partis de leurs quotidiens, il existe un système de caste sociale, où la plus basse des castes n’a pas vraiment d’éducation et de religion. C’est cette catégorie de personne qui a été contraint à s’engager en laissant tout derrière eux afin de venir à la Réunion pour y travailler.

Dans cette île certains ont même été obligé à se convertir au christianisme.

Privé d’éducation

N’ayant pas eu d’éducation sociale et religieuse, les engagés ont décidé de pratiquer leurs religions comme ils le sentaient, chacun apportant le peu de connaissances qu’ils avaient.

C’est à partir de là qu’est né la religion tamoule de la Réunion. En Inde la pratique des sacrifices d’animaux se retrouve dans des endroits retirés, loin de la société.

Cette pratique « un peu barbare » favorise les personnes exécutent ces sacrifices d’animaux. Cette pratique ne se retrouve pas que dans la culture tamoule, mais aussi dans la culture malgache, arabe et bien d’autres.

Une prise de conscience

Aujourd’hui les mentalités de la société est entrain de changer petit à petit, car ces communautés religieuses s’instruisent et comprennent que les sacrifices d’animaux ne sont plus adaptés à une société comme la notre.

Mais Ces communautés ont peur d’être déraciné de leurs cultures ancestrales, c’est les raisons pour laquelle ils prennent du temps à se détacher de ces pratiques barbares.

Inscris toi pour rester informé



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pseudo *